CE QUE LA SALLE INFORMATIQUE N’EST PAS

Qu’elle soit localisée en Centre de Données ou « in house », au sein d’un bâtiment privatif, la salle informatique concentre un grand nombre d’actifs matériels et immatériels précieux qui font l’objet de fréquentes interventions nécessaires à leur maintien en conditions opérationnelles. La densité d’équipements, conjuguée à la multiplicité des changements exigés par les évolutions du service, précipitent parfois l’accumulation de mauvaises habitudes au risque d’oublier, avec des conséquences dommageables, que le salle informatique n’est pas…

Lire la suite

TIER UPTIME INSTITUTE vs. STANDARD TIA-942

Y compris sur le continent américain, la confusion est encore fréquente entre le système de classification Tier proposé par The Uptime Institute (TUI) et les spécifications énoncées par The Telecommunications Industry Association (TIA) au niveau du standard ANSI/TIA-942-A. Cet amalgame fut longtemps favorisé et entretenu par l’emploi du terme « Tier » (niveau, degré, échelon) dans les publications des deux organismes, au moins jusqu’en 2014, année durant laquelle TIA entreprit de retirer cette formulation du standard TIA-942.

Lire la suite

CHOISIR UNE SOLUTION D’HEBERGEMENT ADAPTEE A SON METIER

Le marché de l’hébergement d’infrastructures et de services IT propose un large éventail de solutions, depuis l’hébergement « sec » (sans aucune forme d’infogérance) et/ou « neutre » (sans relation de dépendance vis-à-vis des FAI, constructeurs et éditeurs informatiques) jusqu’aux offres totalement intégrées « Software as a Service (SaaS) ». Dans ce dernier cas, l’organisation cliente loue un droit d’utilisation logicielle et son implication en matière d’infrastructure se limite à adapter son propre système d’information pour exploiter au mieux la solution Cloud.

Lire la suite

CONCEVOIR LE CAHIER DES CHARGES POUR L’HEBERGEMENT D’UNE SALLE INFORMATIQUE : LES CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES

Initier une consultation pour l’externalisation d’une salle informatique, puis sélectionner la meilleure offre parmi celles soumises par les hébergeurs et exploitants de centres de données, implique la formalisation d’une expression de besoin rigoureuse et exhaustive. Celle-ci doit rendre compte des aspects quantitatifs et du niveau de qualité attendus pour chaque service et processus d’infrastructure support du système d’information, ainsi que s’avérer précise en matière de périmètre confié, selon que l’on souhaite déléguer telle ou telle partie de l’exploitation courante.

Lire la suite

APPORTS CAPACITAIRES ET FINANCIERS DE L’APPROCHE MODULAIRE

Parmi les préoccupations des gestionnaires de centres de données et de salles informatiques, la recherche constante de la mise en adéquation entre les besoins des équipements IT et la puissance des services d’infrastructures fournis pose régulièrement les problèmes les plus ardus en matière de planification des évolutions. En effet, ces services d’infrastructures dépendent de la conception, généralement très structurante, du bâtiment qui les offre.

Lire la suite

LES GESTES DE PROXIMITE

Les salles informatiques et centres de données sont constitués d’un agencement complexe mais cohérent d’équipements issus de domaines technologiques variés, en constante interaction. Certains pourvoient la puissance de calcul et le stockage optimisé des informations, tandis que d’autres assurent par exemple la gestion de l’énergie, le contrôle d’accès physique ou matérialisent la chaîne de liaison de données. Cette diversité technique rend cruciale la prévention des répercussions potentiellement néfastes des actes de gestion du cycle de vie de chaque composant, lesquels ne peuvent pas être considérés isolément.

Lire la suite

CHOISIR UN AXE D’AUDIT POUR SON SYSTEME D’INFORMATION

Résoudre les problèmes avant qu’ils ne se produisent lorsqu’il est possible, à moindre coût, de s’affranchir des causes de leur apparition : toutes les formes d’audit du Système d’Information posent cet objectif pratique comme dénominateur commun. S’il est important d’allouer les ressources nécessaires à un examen serein et libéré des contraintes ordinaires de production, les sujets d’étude sont si variés que l’audit du SI n’est véritablement efficace que lorsque thématiquement piloté. Quelques exemples :

Lire la suite

LE DCIM : CONVERGER VERS LA COHERENCE DE GESTION DES CENTRES DE DONNEES

Le DCIM (acronyme signifiant « Data Center Infrastructure Management ») repose sur une idée simple : établir la convergence de pilotage entre la gestion des processus supports du Système d’Information, fournis par les caractéristiques techniques du Data Center, et le management IT proprement dit. Son objectif : générer la vision d’ensemble du fonctionnement global du Centre de données considéré comme un tout interdépendant, afin de le hisser au niveau de l’inter-cohérence. Autrement formulé : permettre l’adéquation fine entre la totalité des spécifications techniques et les cibles Métier.

Lire la suite