PDU

FONCTIONS DES PDU D’ARRIÈRE DE BAIES

Contenu mis à jour le 14 janvier 2018

Distribuer et répartir de façon redondante la fourniture d’électricité au niveau des équipements IT localisés dans les baies informatiques nécessite l’emploi d’unités de distribution d’énergie (PDU – Power Distribution Unit). Matérialisant la terminaison des chaînes de distribution énergétiques en salle, les PDU assurent l’organisation de la capillarité et de la lisibilité nécessaires à l’exploitation. Indispensable lorsque le nombre d’alimentations à connecter peut aisément avoisiner les 70 éléments par rack.

Lire la suite

OPTIMISER LE BÉNÉFICE DE L’AGENCEMENT ALLÉES FROIDES/ALLÉES CHAUDES (2/2)

Dans la continuité de notre précédent article sur le sujet, examinons à nouveau quelques moyens d’optimiser le fonctionnement d’un agencement à base d’allées froides/allées chaudes. Afin d’être certain que la totalité de l’air froid soufflé depuis les dalles perforées du faux-plancher servira aux besoins de refroidissement de l’IT (et permettre ainsi d’économiser l’énergie et de diminuer l’usure des dispositifs de climatisation), les couloirs froids peuvent bénéficier d’une zone de confinement conçue à l’aide de matériaux étanches et transparents disposés sur leur pourtour.

Lire la suite
TGBT

INCIDENT ÉLECTRIQUE : CONTRÔLER LA REPRISE DE L’ALIMENTATION EN SALLE

Les interruptions électriques intempestives en salle informatique sont de plus en plus rares, notamment grâce à la diffusion et à la mise en application des bonnes pratiques de double-adduction et de distribution du courant fort. Elles n’ont toutefois pas totalement disparues du paysage des pannes opérationnelles dont certaines font régulièrement la une des journaux, et les causes sont multiples : erreur humaine (plus d’un arrêt énergétique non prévu sur trois), facteurs exogènes affectant les fournisseurs régionaux d’énergie, évolution inadéquate des chaînes d’alimentation au regard de la rapidité et de la complexité des changements IT… . Nul ne peut en pratique garantir que telle ou telle salle informatique, in-house ou en Centre de Données, ne subira jamais une quelconque interruption électrique totale ou partielle.

Lire la suite
ServersRear

ASSURER LA DOUBLE-ALIMENTATION ÉNERGÉTIQUE DE L’IT DE BOUT EN BOUT

Dans le cas idéal, aucun équipement IT électriquement mono-alimenté ne devrait être accepté en salle informatique pour y être exploité. La salle informatique fournit en effet aux composants informatiques qu’elle contient une alimentation énergétique redondée, provenant de deux sources distinctes, chacune de celle-ci s’avérant capable de prendre en charge la totalité de la puissance électrique nécessaire au fonctionnement du système d’information. Les équipements double-alimentés, fabriqués pour l’exploitation en salle informatique et en Centre de données, sont ainsi simultanément raccordés à chacune de ces deux sources électriques.

Lire la suite
RiskMeasure

SPÉCIFICITÉS DU RISQUE EN SALLE INFORMATIQUE

La gestion du risque en salle informatique impose de tenir compte de ses principales fonctions et caractéristiques associées, au rang desquelles on peut citer la forte concentration d’actifs IT fédérés (matériels et immatériels) d’importance cruciale pour le fonctionnement du Système d’Information : serveurs, zones de stockage de la donnée, équipements actifs de réseau et câbles… ; la salle informatique comporte également des éléments d’infrastructure indispensables à la bonne marche de l’IT, destinés par exemple à assurer l’apport énergétique aux équipements informatiques, à offrir un espace de distribution cohérent et lisible pour le courant faible, à assurer et optimiser la gestion thermodynamique de la salle.

Lire la suite
ComputerRoom

CONCEPTION D’UNE SALLE INFORMATIQUE INTERNALISÉE : L’ ÉCUEIL CLASSIQUE A ÉVITER

Il est quelque fois tout à fait opportun de localiser une salle informatique à l’intérieur des locaux détenus par l’organisation qui en bénéficie, plutôt que d’opter pour les services d’un Centre de données. Plusieurs critères cumulés peuvent conduire à cette décision : un département interne en charge de l’infrastructure bâtiment qui affiche un haut niveau d’expertise et de réactivité dans différentes spécialités clés telles que la distribution électrique, celle du courant faible et/ou la climatisation ; une multiplicité de sites péri-urbains facilitant la mise en œuvre de plans de continuité ; des locaux de facture moderne respectant les derniers standards et règlements, que l’organisation peut aménager en toute autonomie ; une localisation favorable de certains sites sur les plans énergétique et climatique.

Lire la suite
Logistics4.0

EDGE COMPUTING : LES APPORTS DU MICRO-DATACENTER

De façon parallèle et complémentaire à l’essor du cloud computing, l’edge computing, qui consiste pour une organisation à relayer la puissance de calcul IT au plus près de ses utilisateurs, se satisfait de moins en moins des petites salles informatiques implantées dans les agences locales, magasins, centres de distribution, plateformes logistiques  et autres succursales. Ces locaux techniques d’appoint subissent généralement les contraintes structurantes de leur bâtiment d’accueil, dont l’architecture est rarement repensée dans l’objectif d’accueillir une salle informatique de qualité déclinant les normes et standards de leur entité d’appartenance. Il n’est pas rare de trouver un serveur à même le sol poussiéreux, faute de place dans le demi-rack positionné au sein d’un local insuffisamment climatisé servant par ailleurs d’entrepôt pour consommables informatiques…

Lire la suite

Le comportement au feu des câbles signalé dès le 1er juillet 2017 par marquage CE

Le Règlement européen des Produits de Construction (RPC) (« Construction Products Regulation » – CPR) appliqué au domaine 31 des « câbles d’alimentation, de commande et de communication », impose aux constructeurs de câbles destinés à l’implantation durable dans un bâtiment, dès le premier juillet 2017, de tester, classer et marquer les câbles proposés au marché européen.

Les spécifications de la norme harmonisée NF EN 50575 sont reprises concernant la qualification des critères de classification au feu du câblage de données, les principaux paramètres considérés de comportement au feu demeurant la propagation de la flamme et le dégagement de chaleur. 7 nouvelles classes Euro sont ainsi définies et complétées de critères d’importance contextuelle tels que le dégagement de fumée, leur pouvoir de corrosion et la production de gouttelettes enflammées.

CE QUE LA SALLE INFORMATIQUE N’EST PAS

Qu’elle soit localisée en Centre de Données ou « in house », au sein d’un bâtiment privatif, la salle informatique concentre un grand nombre d’actifs matériels et immatériels précieux qui font l’objet de fréquentes interventions nécessaires à leur maintien en conditions opérationnelles. La densité d’équipements, conjuguée à la multiplicité des changements exigés par les évolutions du service, précipitent parfois l’accumulation de mauvaises habitudes au risque d’oublier, avec des conséquences dommageables, que le salle informatique n’est pas…

Lire la suite

LA CONFORMITE DES LOCAUX TECHNIQUES D’ETAGE

Puisqu’ils assurent la distribution locale des services IT aux utilisateurs finaux, les LTE (Locaux techniques d’Etage) répartis dans les bâtiments doivent être considérés comme le prolongement structurel des salles informatiques. Cette considération s’applique naturellement dans le cas de salles internalisées et exploitées in loco, mais aussi lors d’une externalisation de l’infrastructure informatique en Centre de données : dans les deux contextes, les sites des équipements clients, fixes comme mobiles, doivent bénéficier d’une innervation réseau adéquate en qualité, résilience et densité, et ce quel que soit le lieu de traitement effectif de la requête ou de la donnée.

Lire la suite
Page 1 sur 212