NVIDIA s’offre Mellanox et consolide son positionnement Datacenter

Pour près de 7 milliards de dollars, le concepteur de GPU confirme son positionnement sur le marché du HPC (High Performance Computing). L’évolution des technologies d’analyse massive de données entraîne une augmentation drastique du trafic est-ouest dans les Datacenters. C’est pourquoi NVIDIA acquiert Mellanox, un spécialiste de la performance des interconnexions réseau, au détriment de l’offre de rachat d’Intel. Partenaires de longue date, les deux sociétés collaborent régulièrement. Elles envisagent ainsi le Datacenter comme nativement pourvu, à terme, d’une puissance globalisée de calcul haute performance.

Distribution décentralisée de la mémoire physique avec Infiniswap

L’Université du Michigan réinvente les architectures RDMA avec Infiniswap, une technologie strictement logicielle de distribution décentralisée de la mémoire physique ne nécessitant aucun ajustement matériel, aucune modification de système d’exploitation ou d’application, aucun management centralisé, mais qui pourrait générer environ 25 % d’économies sur le poste RAM pour les Centres de données. En éliminant les points de congestion des réseaux RDMA classiques, Infiniswap atteint, durant les tests menés sur des applications de manipulation intensive de données, des taux de traitement multipliés par 4 à 16 selon les cas.