PDU

FONCTIONS DES PDU D’ARRIÈRE DE BAIES

Contenu mis à jour le 14 janvier 2018

Distribuer et répartir de façon redondante la fourniture d’électricité au niveau des équipements IT localisés dans les baies informatiques nécessite l’emploi d’unités de distribution d’énergie (PDU – Power Distribution Unit). Matérialisant la terminaison des chaînes de distribution énergétiques en salle, les PDU assurent l’organisation de la capillarité et de la lisibilité nécessaires à l’exploitation. Indispensable lorsque le nombre d’alimentations à connecter peut aisément avoisiner les 70 éléments par rack.

Lire la suite
ComputerRoom

CONCEPTION D’UNE SALLE INFORMATIQUE INTERNALISÉE : L’ ÉCUEIL CLASSIQUE A ÉVITER

Il est quelque fois tout à fait opportun de localiser une salle informatique à l’intérieur des locaux détenus par l’organisation qui en bénéficie, plutôt que d’opter pour les services d’un Centre de données. Plusieurs critères cumulés peuvent conduire à cette décision : un département interne en charge de l’infrastructure bâtiment qui affiche un haut niveau d’expertise et de réactivité dans différentes spécialités clés telles que la distribution électrique, celle du courant faible et/ou la climatisation ; une multiplicité de sites péri-urbains facilitant la mise en œuvre de plans de continuité ; des locaux de facture moderne respectant les derniers standards et règlements, que l’organisation peut aménager en toute autonomie ; une localisation favorable de certains sites sur les plans énergétique et climatique.

Lire la suite
Logistics4.0

EDGE COMPUTING : LES APPORTS DU MICRO-DATACENTER

De façon parallèle et complémentaire à l’essor du cloud computing, l’edge computing, qui consiste pour une organisation à relayer la puissance de calcul IT au plus près de ses utilisateurs, se satisfait de moins en moins des petites salles informatiques implantées dans les agences locales, magasins, centres de distribution, plateformes logistiques  et autres succursales. Ces locaux techniques d’appoint subissent généralement les contraintes structurantes de leur bâtiment d’accueil, dont l’architecture est rarement repensée dans l’objectif d’accueillir une salle informatique de qualité déclinant les normes et standards de leur entité d’appartenance. Il n’est pas rare de trouver un serveur à même le sol poussiéreux, faute de place dans le demi-rack positionné au sein d’un local insuffisamment climatisé servant par ailleurs d’entrepôt pour consommables informatiques…

Lire la suite
DiskArrayFire

GESTION DU RISQUE EN SALLE INFORMATIQUE – IDENTIFIER LES SOURCES POTENTIELLES D’INCIDENT

En matière d’appréciation des risques pouvant survenir et perturber la production de la salle informatique, disposer d’une grille d’évaluation permet de déterminer les priorités de traitement des menaces, mais ne fournit pas de méthode particulière pour les répertorier en amont de l’évaluation. Typiquement, les sinistres particulièrement spectaculaires que sont les incendies de salles informatiques ou bien les séismes (pour les zones concernées) sont bien présents dans l’esprit des exploitants de salle et donnent par conséquent lieu, quasi-systématiquement, à des mesures de prévention et de protection. Cependant, il existe bien plus de pannes mécaniques de CTA, d’effondrements de faux-plancher à l’aplomb d’un rack surchargé ou d’extinctions accidentelles d’une source énergétique que d’incendies en salle informatique.

Lire la suite

Le comportement au feu des câbles signalé dès le 1er juillet 2017 par marquage CE

Le Règlement européen des Produits de Construction (RPC) (« Construction Products Regulation » – CPR) appliqué au domaine 31 des « câbles d’alimentation, de commande et de communication », impose aux constructeurs de câbles destinés à l’implantation durable dans un bâtiment, dès le premier juillet 2017, de tester, classer et marquer les câbles proposés au marché européen.

Les spécifications de la norme harmonisée NF EN 50575 sont reprises concernant la qualification des critères de classification au feu du câblage de données, les principaux paramètres considérés de comportement au feu demeurant la propagation de la flamme et le dégagement de chaleur. 7 nouvelles classes Euro sont ainsi définies et complétées de critères d’importance contextuelle tels que le dégagement de fumée, leur pouvoir de corrosion et la production de gouttelettes enflammées.

Plus qu’un mois pour se préparer à la nouvelle règlementation « Inspection des climatiseurs »

A partir du 1er avril 2017, les « systèmes complexes » de production de froid, autrement dit, au sens de l’arrêté du 15 décembre 2016, les dispositifs de réfrigération, de climatisation ainsi que les pompes à chaleur réversibles de puissance frigorifique supérieure ou égale à 12 kW et utilisés à d’autres fins que le simple confort des collaborateurs, devront faire l »objet d’une inspection périodique par un prestataire officiellement certifié par un organisme indépendant. Les exploitants de DataCenters et les responsables GTB devront préparer un dossier technique détaillé qui complètera l’examen sur site des installations en production.

FONCTIONS DES UNITES DE DISTRIBUTION D’ENERGIE

Distribuer et répartir de façon redondante la fourniture d’électricité au niveau des équipements localisés dans les baies informatiques nécessite l’emploi d’unités de distribution d’énergie (PDU – Power Distribution Unit) pourvoyant l’organisation de la capillarité et de la lisibilité nécessaires. Indispensable lorsque le nombre d’alimentations à connecter peut aisément avoisiner les 50 éléments par rack.

Lire la suite

LA REPRISE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE APRES UN INCIDENT ELECTRIQUE MAJEUR

L’alimentation électrique des salles informatiques et des centres de données obéit à un agencement complexe organisant sa distribution et sa répartition depuis les sources externes d’énergie jusqu’aux équipements IT. Elle incorpore une chaîne matérielle assurant idéalement la stabilisation de la fourniture en électricité, la redondance des chemins d’alimentation, la maîtrise de la granularité de l’allocation énergétique et son évolutivité tant capacitaire que capillaire.

Lire la suite

LA GTB – L’ADMINISTRATION INTELLIGENTE ET ECONOMIQUE DES EDIFICES

La détention, ou plus généralement l’occupation d’un bâtiment entraînent mécaniquement des coûts et des risques inhérents à l’usage des conditions optimales de travail ou d’entrepôt d’actifs. Ces écueils ne peuvent être traités uniquement sous l’angle de la gestion financière, non plus qu’une infrastructure fonctionnelle de haut niveau ne permette de s’en prémunir complètement. Les bâtiments modernes offrent en effet une foule de services essentiels de source technologique variée : contrôle des accès physiques, prévention des sinistres, alimentation en eau, alimentation en énergie, répartition de celle-ci dans des fonctions usuelles telles que l’éclairage, la régulation thermique, la ventilation des locaux, l’utilisation des stores, la fourniture d’eau chaude …

Lire la suite

LIMITATION DE LA PROPAGATION DES INCENDIES

Si les incendies sont tellement redoutés par les exploitants des centres de données informatiques, c’est en premier lieu à cause de l’impact hautement corrosif de la fumée sur les circuits électroniques : de ce fait, même les petits foyers rapidement circonscrits peuvent occasionner de lourds dégâts sur le périmètre matériel adjacent, de surcroît difficilement qualifiables et peu prévisibles quant aux pannes qui en résulteront les semaines et les mois suivant le sinistre. La détection précoce et l’efficacité de l’extinction des incendies s’avèrent donc d’autant plus importantes que leur probabilité d’apparition augmente avec la densification des équipements et la multiplication des sources d’énergie dans les Data Centers.

Lire la suite