TresseMasse

MISE A LA TERRE ET MISE A LA MASSE DE LA SALLE INFORMATIQUE

Contenu mis à jour le 08 avril 2018

La mise à la terre d’une salle informatique répond prioritairement à un seul objectif : protéger les personnes contre les risques d’électrocution. Il s’agit donc d’un procédé sécuritaire qui s’inscrit pleinement dans le dispositif général de mise à la terre du bâtiment : toute implémentation de mise à la terre spécifique à l’IT est à proscrire absolument. Concrètement, la prise de terre du bâtiment est prolongée par un réseau de terre qui innerve chacune de ses zones, permettant ainsi le raccordement de la salle informatique. Cette précaution -légalement encadrée- permet d’évacuer les courants électriques de fuite vers l’extérieur du bâtiment tandis que les dispositifs de disjonction différentiels assurent la mise hors-tension des secteurs impactés (la segmentation de la disjonction s’avère donc primordiale en matière de limitation des arrêts de service qui en découlent).

Lire la suite
RiskMeasure

SPÉCIFICITÉS DU RISQUE EN SALLE INFORMATIQUE

La gestion du risque en salle informatique impose de tenir compte de ses principales fonctions et caractéristiques associées, au rang desquelles on peut citer la forte concentration d’actifs IT fédérés (matériels et immatériels) d’importance cruciale pour le fonctionnement du Système d’Information : serveurs, zones de stockage de la donnée, équipements actifs de réseau et câbles… ; la salle informatique comporte également des éléments d’infrastructure indispensables à la bonne marche de l’IT, destinés par exemple à assurer l’apport énergétique aux équipements informatiques, à offrir un espace de distribution cohérent et lisible pour le courant faible, à assurer et optimiser la gestion thermodynamique de la salle.

Lire la suite
ComputerRoom

CONCEPTION D’UNE SALLE INFORMATIQUE INTERNALISÉE : L’ ÉCUEIL CLASSIQUE A ÉVITER

Il est quelque fois tout à fait opportun de localiser une salle informatique à l’intérieur des locaux détenus par l’organisation qui en bénéficie, plutôt que d’opter pour les services d’un Centre de données. Plusieurs critères cumulés peuvent conduire à cette décision : un département interne en charge de l’infrastructure bâtiment qui affiche un haut niveau d’expertise et de réactivité dans différentes spécialités clés telles que la distribution électrique, celle du courant faible et/ou la climatisation ; une multiplicité de sites péri-urbains facilitant la mise en œuvre de plans de continuité ; des locaux de facture moderne respectant les derniers standards et règlements, que l’organisation peut aménager en toute autonomie ; une localisation favorable de certains sites sur les plans énergétique et climatique.

Lire la suite

Le comportement au feu des câbles signalé dès le 1er juillet 2017 par marquage CE

Le Règlement européen des Produits de Construction (RPC) (« Construction Products Regulation » – CPR) appliqué au domaine 31 des « câbles d’alimentation, de commande et de communication », impose aux constructeurs de câbles destinés à l’implantation durable dans un bâtiment, dès le premier juillet 2017, de tester, classer et marquer les câbles proposés au marché européen.

Les spécifications de la norme harmonisée NF EN 50575 sont reprises concernant la qualification des critères de classification au feu du câblage de données, les principaux paramètres considérés de comportement au feu demeurant la propagation de la flamme et le dégagement de chaleur. 7 nouvelles classes Euro sont ainsi définies et complétées de critères d’importance contextuelle tels que le dégagement de fumée, leur pouvoir de corrosion et la production de gouttelettes enflammées.

CONCEVOIR LE CAHIER DES CHARGES POUR L’HEBERGEMENT D’UNE SALLE INFORMATIQUE : LES CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES

Initier une consultation pour l’externalisation d’une salle informatique, puis sélectionner la meilleure offre parmi celles soumises par les hébergeurs et exploitants de centres de données, implique la formalisation d’une expression de besoin rigoureuse et exhaustive. Celle-ci doit rendre compte des aspects quantitatifs et du niveau de qualité attendus pour chaque service et processus d’infrastructure support du système d’information, ainsi que s’avérer précise en matière de périmètre confié, selon que l’on souhaite déléguer telle ou telle partie de l’exploitation courante.

Lire la suite

PREPARER SON MOVE : CONSTITUER LA BASE DE DEMENAGEMENT

Le succès d’une opération de déménagement d’une salle informatique dépend en premier lieu de la qualité de sa préparation. En la matière, les retards expérimentés durant la phase de reconstruction sur le site cible, y compris dans le cas d’un Move intra-bâtiment, proviennent généralement du postulat réducteur consistant à considérer le déménagement du seul point de vue du déplacement d’actifs matériels.

Lire la suite

LES GESTES DE PROXIMITE

Les salles informatiques et centres de données sont constitués d’un agencement complexe mais cohérent d’équipements issus de domaines technologiques variés, en constante interaction. Certains pourvoient la puissance de calcul et le stockage optimisé des informations, tandis que d’autres assurent par exemple la gestion de l’énergie, le contrôle d’accès physique ou matérialisent la chaîne de liaison de données. Cette diversité technique rend cruciale la prévention des répercussions potentiellement néfastes des actes de gestion du cycle de vie de chaque composant, lesquels ne peuvent pas être considérés isolément.

Lire la suite

LIMITATION DE LA PROPAGATION DES INCENDIES

Si les incendies sont tellement redoutés par les exploitants des centres de données informatiques, c’est en premier lieu à cause de l’impact hautement corrosif de la fumée sur les circuits électroniques : de ce fait, même les petits foyers rapidement circonscrits peuvent occasionner de lourds dégâts sur le périmètre matériel adjacent, de surcroît difficilement qualifiables et peu prévisibles quant aux pannes qui en résulteront les semaines et les mois suivant le sinistre. La détection précoce et l’efficacité de l’extinction des incendies s’avèrent donc d’autant plus importantes que leur probabilité d’apparition augmente avec la densification des équipements et la multiplication des sources d’énergie dans les Data Centers.

Lire la suite

CHEMINS DE CÂBLAGE : FAUX-PLANCHERS vs. CÂBLAGE AERIEN

Depuis une quinzaine d’années, le nombre de Centre de données conçus sans faux-planchers ne cesse de s’accroître. Les évolutions successives en matière de distribution de l’alimentation électrique et d’organisation de la transmission des données informatiques participent de ce mouvement qu’elles ont initialement motivé. Pour autant, de nombreuses salles informatiques disposent encore de cet élément considéré parfois comme fondamental. Mais la conception et l’utilisation d’un faux-plancher s’avèrent-elles encore réellement pertinentes du seul point de vue de l’acheminement des câbles ?

Lire la suite