L’UE rapatrie un Centre de données Galileo suite au Brexit

Après l’annonce du transfert, depuis Londres vers Amsterdam, du siège de l’Agence Européenne des Médicaments en 2019 et de celui de l’Autorité Bancaire Européenne à la même période (vers Paris cette fois), c’est au tour du Centre de Données Galileo de backup, localisé à Swanwick (Southampton) de devoir préparer son transfert vers l’un des pays de l’Europe des 27, à savoir l’Espagne, à l’horizon de l’année prochaine. Le DataCenter principal de production demeure à Paris. Le Royaume-Uni demeure membre du programme spatial Galileo et de bénéficiaire de ses applications civiles et militaires, cependant l’Union Européenne exprime ainsi sa volonté de conserver la main sur la disponibilité de ses institutions stratégiques.

GeForce et Titan non supportées en Data Center… excepté pour les opérations blockchain

L’usage des fameux GPU Nvidia fait l’objet depuis début 2018 d’une restriction remarquée quant aux conditions générales d’utilisation des pilotes logiciels développés par le constructeur : « No Datacenter Deployment. The SOFTWARE is not licensed for datacenter deployment, except that blockchain processing in a datacenter is permitted. ». Sauf pour les applications blockchain (comme le minage de cryptomonnaie), les utilisateurs de Centres de Données risquent de devoir se rabattre sur des modèles plus qualitatifs, non initialement destinés au gamers, tels que Quadro et Tesla, pour opérer dans les domaines du calcul scientifique ou de l’intelligence artificielle.

Ouverture de la nouvelle région AWS EU/Paris depuis le 19/12/17

Amazon Web Services, qui revendique plusieurs dizaines de milliers de clients dans l’hexagone, poursuit l’implantation de son offre Cloud en France avec la mise en production le 19 décembre dernier de 3 DataCenters, matérialisant 3 nouvelles zones de disponibilité (sur 11 zones au total en Europe). De quoi réduire la latence applicative pour les utilisateurs français et souscrire aux éventuelles exigences de localisation des données sur le territoire, alors qu’Amazon garantit par ailleurs la pleine compatibilité de ses services avec le RGDP et a publié le mois dernier un livre Blanc sur ce thème.

Utiliser l’IA pour prévenir l’indisponibilité d’un Centre de données

C’est ce que l’opérateur de Centre de données québecois ROOT Datacenter (2 DC basés à Montréal) propose et revendique : gérer et réduire le risque de rupture de service grâce à l’Intelligence Artificielle et au Machine Learning. Ces technologies sont pourvues par Litbit, un concepteur et fournisseur d’AI personas, lui-même hébergé par ROOT Datacenter. Litbit propose aux entreprises une offre IA-based en accompagnement et soutien des activités humaines, par analyse et surveillance continue des flux d’informations sectorielles pertinentes. Ici, l’Intelligence Artificielle surveille, collecte et analyse en permanence l’ensemble des données d’infrastructure technique du Centre de données par l’intermédiaire de capteurs d’apprentissage : elle améliore ainsi la performance DCIM des exploitants en s’avérant notamment capable de prédire les futures pannes, lesquelles peuvent ainsi être évitées.

OPTIMISER LE BÉNÉFICE DE L’AGENCEMENT ALLÉES FROIDES/ALLÉES CHAUDES (2/2)

Dans la continuité de notre précédent article sur le sujet, examinons à nouveau quelques moyens d’optimiser le fonctionnement d’un agencement à base d’allées froides/allées chaudes. Afin d’être certain que la totalité de l’air froid soufflé depuis les dalles perforées du faux-plancher servira aux besoins de refroidissement de l’IT (et permettre ainsi d’économiser l’énergie et de diminuer l’usure des dispositifs de climatisation), les couloirs froids peuvent bénéficier d’une zone de confinement conçue à l’aide de matériaux étanches et transparents disposés sur leur pourtour.

Lire la suite

Nouvel incendie dans un DataCenter en cours de construction près de Washington

Après l’incendie d’un Centre de données Amazon en construction, ayant causé pour 100.000 $ de dommages en 2015 et mobilisé une centaine de pompiers à Ashburn, dans le comté de Loudoun en Virginie, c’est dans cette même localité qu’un dispositif mobile de chauffage a occasionné le 18 novembre dernier un départ de feu au niveau de la partie supérieure d’un autre DataCenter en construction. Un accident aux allures d’une répétition que ne manquent pas de faire remarquer les riverains agacés, mais qui s’inscrit dans un contexte mondial d’accroissement de la fréquence des incendies touchant les centres de données quel que soit leur emplacement… principalement à cause de l’augmentation du nombre de ces DataCenters.

AirFilter

LE FILTRE PARTICULAIRE EN SALLE INFORMATIQUE : UN ÉLÉMENT DISCRET MAIS FINANCIÈREMENT DÉTERMINANT

En Centre de données ou en salle informatique internalisée, on trouve de nombreux filtres particulaires incorporés par exemple au niveau des Centrales de Traitement de l’air (pré-filtres et filtres de sortie) et des dispositifs de refroidissement (climatiseurs et échangeurs air/air, air/eau et eau/air). Il est rare que le concepteur ou l’exploitant de la salle informatique s’intéresse directement à la qualité des filtres, dont le remplacement est souvent confié aux sociétés de maintenance des CTA et autres CRAC. Pourtant, sans même évoquer l’éventualité d’un sinistre occasionné par une propreté de l’air déficiente, il y a beaucoup à gagner à s’assurer de la mise en place d’une filtration de qualité en salle. Et surtout, beaucoup à perdre à ignorer ce paramètre.

Lire la suite

Cella Consilium exposant du salon Data Centre World Paris 2017

Cella Consilium, notre entité formation, sera présente au DCW 2017 à Porte de Versailles les 15 et 16 novembre.

Concevoir, améliorer, relocaliser, optimiser, démanteler une salle informatique : le pilotage de tels projets nécessite la capacité à coordonner de nombreux corps d’état, mais aussi une parfaite maîtrise des enjeux et structures matérielles et logicielles de l’univers IT.
Notre mission : former vos collaborateurs à opérer la synthèse opérationnelle de ces paramètres dans le cadre des projets touchant le domaine des salles informatiques, en Centre de Données tout comme en contexte intra-entreprise, tout en tenant compte des orientations réglementaires et environnementales.
Nos intervenants sont d’abord et avant tout des femmes et des hommes de terrain, rompus à ces pratiques, désireux de transmettre leur expérience sous une forme capitalisée ayant fait ses preuves et actuellement en cours d’inscription dans l’Inventaire CNCP, dans l’objectif de proposer des formations certifiantes dès 2018.
Venez nous rencontrer sur le stand C64 et profiter en addition d’une rapide démonstration sur le thème de la Qualité de l’Air en salle informatique, notre toute dernière formation.  Vous y appréhenderez la notion de perte de charge en matière de filtration particulaire et découvrirez la réelle répartition des charges d’exploitation sur ce poste méconnu, avec de substantielles économies à la clé, grâce à des choix simples et judicieux.

Edge-computing pour périphériques mobiles connectés

Les offres DataCenter conçues au plus près des utilisateurs et de leurs besoins poursuivent énergiquement leur développement. EdgeMicro (start-up américaine fondée il y a quelques jours par une équipe de collaborateurs issus d’acteurs reconnus du secteur des Centres de Données) s’adresse en particulier au marché des solutions mobiles et connectées. Celles-ci reposent sur des activités toujours plus gourmandes en performance, disponibilité et capacité : multimédia, IoT, véhicules autonomes, jeu vidéo en ligne, services Cloud IA-based.. . Pour ce faire, EdgeMicro propose d’établir des centres de donnés préfabriqués au niveau des sites des tours de téléphonie cellulaire et parie sur l’avènement des réseaux mobiles 5G pour consolider la pertinence de son offre. 500 implantations seraient d’ores et déjà planifiées aux Etats-Unis.

La Haute-Cour de justice irlandaise approuve finalement la construction du Centre de Données Apple

Au terme de deux années de procédures administratives et judiciaires consacrées au traitement des recours initiés par les opposants au projet, la marque à la pomme pourra établir en Irlande l’un de ses nouveaux DataCenter. A l’instar d’une installation similaire et concomitante au Danemark, ce Centre de Données assurera la mise à disposition des services phares de l’éditeur (Tunes Store, App Store, iMessage, Maps, Siri…) pour ses utilisateurs européens, et devrait exploiter en priorité le riche gisement d’énergies renouvelables du pays.

Page 1 sur 3123