LE DEMENAGEMENT A BLANC

En matière de déménagement informatique, peu de marges de manœuvre existent pour le retour arrière. En cas de problème grave survenant sur le site cible lors du transfert, il est rarement envisageable d’initier une action de déménagement inverse : quand bien même une telle opération serait exceptionnellement possible sur le plan logistique, un transfert de SI entre deux sites privatifs ou deux centres de données implique également de nombreux interlocuteurs externes qui doivent ajuster leurs infrastructures en adéquation, avec des délais de prévenance parfois contractuels.

Lire la suite

LES BONNES PRATIQUES DE POSE DU CABLAGE COURANT FAIBLE

Les opérations et ajustements portant sur le câblage réseau déployé en salle informatique ou en Centre de données relèvent généralement des gestes de proximité (s’il s’agit par exemple de connecter un nouveau serveur au réseau local ou au contraire, d’en retirer un de l’environnement) mais peuvent parfois s’avérer plus complexes et nécessiter une réalisation en période de moindre utilisation, notamment lors des événements suivants : augmentation de capacité du réseau en étendue et/ou débit, tests de validation du fonctionnement de la continuité de service, benchmark capacitaire, optimisation de l’agencement des armoires consécutive à la modification de l’infrastructure de climatisation … .

Lire la suite

L’APPROCHE STRUCTUREE DU CABLAGE RESEAU EN DATA CENTER ET SALLE INFORMATIQUE

L’évolution des applications hébergées dans les centres de données et les salles informatiques nécessite régulièrement l’adaptation de l’infrastructure de courant faible en charge du transport de l’information : les exigences capacitaires augmentent avec celles, qualitatives, du contenu livré à l’utilisateur final, avec une convergence marquée des nouveaux besoins vers le multimédia. De plus, l’amélioration de la continuité de services toujours plus redondés et disponibles découle partiellement d’une densification de l’accès des systèmes à la couche réseau (juxtaposition d’accès dédiés -simples ou agrégés- aux réseaux de production, de secours, de management).

Lire la suite

MAINTENIR LA QUALITE DE L’AIR EN SALLE INFORMATIQUE

La pollution atmosphérique constitue l’un des principaux facteurs de dégradation des composants électroniques et électromécaniques dont regorgent les salles informatiques et les centres de données. La plupart des particules en suspension dans l’air ne sont neutres ni chimiquement, ni électriquement et provoquent à terme la corrosion et le masquage des zones de contact, la réduction de l’efficacité des climatiseurs, voire des courts-circuits et des surchauffes entraînant des pannes locales ou des débuts d’incendie aux conséquences plus importantes. A ce titre, les sociétés d’assurance ne s’y trompent pas lorsqu’elles exigent la démonstration et la preuve de la prise en compte de ce paramètre en cas de sinistre ou en phase de négociation contractuelle.

Lire la suite

LES ECHANGEURS THERMIQUES EN CONTEXTE DE FREE COOLING

L’approche Free Cooling profite de l’opportunité d’acheminer, depuis l’extérieur jusqu’au Centre de Données, un fluide –air ou eau- de température suffisamment faible pour provoquer un transfert d’énergie thermique se traduisant par le refroidissement à moindre coût des salles informatiques. Dans ce processus, le rôle amont des échangeurs thermiques s’avère déterminant.

Lire la suite

APPORTS CAPACITAIRES ET FINANCIERS DE L’APPROCHE MODULAIRE

Parmi les préoccupations des gestionnaires de centres de données et de salles informatiques, la recherche constante de la mise en adéquation entre les besoins des équipements IT et la puissance des services d’infrastructures fournis pose régulièrement les problèmes les plus ardus en matière de planification des évolutions. En effet, ces services d’infrastructures dépendent de la conception, généralement très structurante, du bâtiment qui les offre.

Lire la suite

FONCTIONS DES UNITES DE DISTRIBUTION D’ENERGIE

Distribuer et répartir de façon redondante la fourniture d’électricité au niveau des équipements localisés dans les baies informatiques nécessite l’emploi d’unités de distribution d’énergie (PDU – Power Distribution Unit) pourvoyant l’organisation de la capillarité et de la lisibilité nécessaires. Indispensable lorsque le nombre d’alimentations à connecter peut aisément avoisiner les 50 éléments par rack.

Lire la suite

REFROIDISSEMENT : MAITRISER LA CIRCULATION DE L’AIR

La conception générale des infrastructures techniques des salles informatiques et des centres données précède largement leur occupation par les équipements informatiques. Puisqu’il est impossible d’anticiper la totalité des variations de densité et d’agencement de ces derniers dans les différentes armoires au fil des mois, l’efficacité de la climatisation peut être remise en cause au point qu’elle se révèle incapable de traiter la charge thermique globale, bien que possédant la puissance requise. En effet, la capacité théorique de refroidissement en salle dépend étroitement de l’aptitude du système d’ensemble à assurer correctement la circulation de l’air.

Lire la suite

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE DES SALLES INFORMATIQUES

Que les tableaux divisionnaires terminaux soient localisés directement en salle informatique ou qu’ils bénéficient de locaux techniques dédiés, l’acheminement de l’énergie jusqu’aux équipements IT mérite une conception globale attentive sous peine d’engendrer des écueils de fonctionnement et des lacunes de design difficilement récupérables, donc coûteuses à corriger.

Lire la suite

LES GESTES DE PROXIMITE

Les salles informatiques et centres de données sont constitués d’un agencement complexe mais cohérent d’équipements issus de domaines technologiques variés, en constante interaction. Certains pourvoient la puissance de calcul et le stockage optimisé des informations, tandis que d’autres assurent par exemple la gestion de l’énergie, le contrôle d’accès physique ou matérialisent la chaîne de liaison de données. Cette diversité technique rend cruciale la prévention des répercussions potentiellement néfastes des actes de gestion du cycle de vie de chaque composant, lesquels ne peuvent pas être considérés isolément.

Lire la suite
Page 10 sur 12« Première page89101112