FLAP-D vs. Pays nordiques : Google investit 600 M€ au Danemark

Le géant du web compte bien profiter du potentiel danois en matière d’énergie renouvelable pour son 5ème Datacenter européen à Fredericia. Au moyen de dispositions contractuelles d’investissement type PPA (Power Purchase Agreements) dans l’éolien et le solaire, Google sera  en mesure d’alimenter son centre de données danois directement auprès des fournisseurs locaux. L’emploi de techniques d’apprentissage automatique (Machine learning) permettra l’optimisation de la performance énergétique du centre de données dont le lancement débutera en 2021.

Cloudflare s’installe en Data center à Lagos

Cloudflare, le fournisseur de services Cloud DNS, CDN, DDoS et Reverse-Proxy a de bonnes raisons de livrer ceux-ci directement au Nigeria, plutôt que depuis l’Europe : sa 155ème présence mondiale en Data Center lui permet d’adresser localement le pays le plus peuplé d’Afrique, moteur économique de l’Afrique de l’Ouest.

Parmi ses 193 millions d’habitants, le taux d’adoption d’un appareil mobile est de 84% et domine les habitudes en matière de connectivité. Dans la ville-qui-ne-dort-jamais, Cloudflare bénéficie à la fois de l’IXP Nigeria et du tout nouveau point d’échange WAF-IX (West Africa Internet Exchange).

Amazon favori pour remporter le contrat U.S. DoD JEDI, mais perturbé par des publications WikiLeaks

Selon quelques études datant de la fin du premier semestre 2018, Amazon représente un bon tiers du marché mondial des infrastructures cloud. L’organisation controversée Wikileaks précise que les agences de renseignement américaines utilisent massivement les services pourvus par le géant du Web. Ce qui place ce dernier en posture idéale, face à Microsoft, IBM et Oracle, pour décrocher le très convoité et non-moins controversé contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) initié par l’U.S. Department of Defense. Malheureusement pour Amazon, Wikileaks a rendu publiques le 11 octobre dernier de nombreuses précisions de localisation et des informations logistiques concernant les Datacenters de l’acteur cloud, que ce dernier discrétise bien souvent sur le terrain au travers de filiales ou de partenariats…

Cella Consilium : un site web tout neuf pour un cursus certifiant novateur

Le site Internet de notre organisme de formation Cella Consilium fait peau neuve ! S’il demeure toujours possible de s’inscrire à l’une ou l’autre de nos sessions sur le thème de la conception et de la gestion des salles informatiques en Datacenter ou internalisées, 5 formations forment à présent un cursus pédagogique certifiant : devenez « Concepteur-urbaniste de salles informatiques – Data Center » et appréhendez les approches modernes de la performance énergétique, de la sécurité des actifs et de l’efficience des méthodes de conception au service de la production IT.

Les articles Focus dont vous êtes familiers seront désormais publiés sur le blog de Cella Consilium, tandis que les actualités du secteur Datacenter continueront à alimenter le site de HOC INFO : pour ne rien manquer, n’hésitez pas à vous abonner à la page entreprise de Cella Consilium sur LinkedIn.

Bonne semaine à tous, et n’oubliez pas qu’une expérience de Réalité Augmentée en salle vous attend au salon DCW 2018 fin novembre… . Pour vous inscrire, c’est ici.

Réduction significative de la taxation énergétique des Datacenters français

Voici qui devrait conforter l’attractivité de la France en matière d’implantation de nouveaux Centres de données, dans la mesure où la dépense énergétique représente près d’un tiers des dépenses de fonctionnement du secteur : la Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité (TICFE) diminue de presque 50 % pour la filière Datacenter, a annoncé le chef du gouvernement le 20 septembre dernier à Vélizy-Villacoublay. En contrepartie, les organisations représentatives (France Datacenter, le Gimélec) engagent des actions concertées en faveur de l’accroissement de la performance énergétique des Datacenters. L’État entend également promouvoir la possibilité, pour l’industrie, de disposer d’une offre de stockage et de traitement des données localisée sur le territoire, dans un contexte international marqué par les divergences de conception quant à la souveraineté de l’information.

Concepteurs de salles informatiques, certifiez-vous… et venez nous rencontrer les 27 & 28 novembre au salon Data Centre World 2018

Venez nous rencontrer sur notre stand F60 du salon DCW édition 2018, en compagnie de notre partenaire Wattdesign pour une immersion digitale en salle informatique qui vous permettra d’appréhender les nombreux apports de la réalité virtuelle en matière de conception et d’exploitation de salle. Pour vous inscrire au salon, c’est par ici.

Lire la suite sur notre site dédié à notre offre pédagogique Cella Consilium>

Facebook construit son premier Datacenter en Asie

Facebook choisit Singapour pour l’implantation de son premier Datacenter en Asie, totalement conçu dans une optique de minimisation de l’impact environnemental avec un objectif de PUE de 1,19. Comme à l’accoutumée, le 15ème Centre de données privatif du réseau social puisera son énergie dans des sources totalement renouvelables. Le bâtiment conçu par Fortis Construction totalisera 170.000 m2 et sa façade sera spécifiquement optimisée pour permettre la circulation de l’air.

truck

MOVE : PARTICULARITÉS D’UN PROJET DE DÉMÉNAGEMENT DE SALLE INFORMATIQUE

Contenu mis à jour le 02 septembre 2018

Les opérations de déménagement de salle informatique, souvent appelées « Move » dans le jargon des professionnels des centres de données et locaux techniques, constituent des projets délicats méritant une méthodologie spécifique. L’une des particularités de ceux-ci consiste en une phase préparatoire de 6 à 12 mois (selon la taille et la complexité du contenu de la salle) débouchant sur un déplacement effectué en quelques heures, voire un week-end. Si les standards traditionnels en matière de gestion de projet demeurent pertinents, s’additionnent à ceux-ci les impératifs de maîtrise des risques liés aux phases opérationnelles du déplacement, au premier rang desquels se hisse l’accroissement incontrôlé des plages d’indisponibilité de tout ou partie du service rendu aux utilisateurs finaux.

Lire la suite

DeepMind aux commandes du refroidissement des Datacenters Google

Google utilise son système d’intelligence artificielle DeepMind pour opérer la fonction Refroidissement de plusieurs de ses Datacenters. A partir des données fournies par des milliers de capteurs, l’IA effectue sans intervention humaine les actions appropriées, qu’elle détermine en tenant compte des indicateurs prioritaires de fonctionnement tout en recherchant continuellement l’amélioration de la performance énergétique. Les opérateurs humains peuvent reprendre la main à tout instant, bien qu’un système de contrôle additionnel et indépendant s’assure automatiquement du respect des contraintes fondamentales applicables.

ChemicalPlant

LOCALISATION DES CENTRES DE DONNÉES ET ÉVITEMENT DES MENACES

Les critères climatiques et géographiques qui président au choix de l’emplacement des Datacentres s’avèrent essentiels puisqu’ils influent considérablement sur l’atteinte des objectifs de performance énergétique. Cependant, de nombreux autres paramètres sont également à prendre en compte en matière de réduction des diverses menaces que peut présenter l’environnement géographique d’accueil. A tel point, si l’on se réfère aux différentes nomenclatures de risques dont celles proposées par TIA-942, que l’on pourrait de demander s’il est encore envisageable de pouvoir décemment bâtir un Datacenter quelque part. Bien sûr, tout est alors question d’équilibre entre les opportunités économiques et fonctionnelles pourvues par le site d’implantation et la capacité de l’organisation propriétaire à gérer les risques induits par la localisation retenue.

Lire la suite
Page 1 sur 612345Dernière page »