ALLEES CHAUDES ET FROIDES : CONFINEMENT DE L’AIR ET AGENCEMENT DES RACKS

Garantir l’efficience de la climatisation en salle informatique implique de maîtriser correctement l’acheminement de l’air froid jusqu’aux zones pertinentes, ainsi que l’évacuation de l’air chaud produit par effet de dissipation thermique des équipements IT. A ce titre, si la salle informatique est dotée d’un faux-plancher de hauteur suffisante et si le nombre de baies est suffisamment important pour nécessiter un agencement sous forme d’allées, l’organisation spatiale de la zone technique peut être optimisée à dessein d’augmenter drastiquement le retour sur l’investissement consenti dans les groupes de production de froid.

En effet, les baies/racks (selon la préférence sémantique) peuvent être disposé(e)s de façon à matérialiser des allées à polarité thermique. Ces rangées seront organisées de façon à ce qu’une allée située entre 2 rangées jouxte uniquement des faces avant ou uniquement des faces arrière de baie. Ainsi, les faces avant des machines se font face dans une allée et de même pour les faces arrière dans la suivante. Puisque les dégagements de chaleur sont généralement évacués vers l’arrière des baies (quelques équipements IT peuvent néanmoins ventiler sur les côtés plutôt qu’en face arrière), les allées jouxtant des faces avant sont nommées « allées froides » tandis que les allées jouxtant des faces arrière sont dites « allées chaudes ».

Corollairement, la stratégie de refroidissement comportera une génération d’air froid directement dans le plénum du faux-plancher technique. Celui-ci sera structuré par un chemin de cloisonnement qui canalisera l’air froid produit sous les allées froides. Des dalles de faux-plancher spécifiquement perforées permettront à l’air froid de pénétrer dans la salle informatique au niveau du sol des allées froides. L’air chaud rejeté dans les allées chaudes aura naturellement tendance à s’élever (principe naturel de convection) ; cette propension sera incitée et canalisée par la pression exercée latéralement depuis les allées froides alimentées en air froid, jusqu’à la reprise d’air chaud exercée par les dispositifs de climatisation. Accessoirement, la présence d’un faux-plafond sera exploitée pour capturer et confiner l’air chaud dans l’attente de son extraction.

Pour se former :

cellaconsilium-logo

Conception de Salle Technique – Data Center

Energie – Data Center