DETERMINATION DE LA CAPACITE COURANT FORT EN SALLE INFORMATIQUE

Calculer la puissance énergétique à pourvoir en matière d’alimentation électrique des actifs disposés en salle représente une étape importante de la conception, dont l’un des enjeux consiste à éviter les remaniements subséquents et coûteux de l’acheminement du courant fort jusqu’aux serveurs. C’est pourquoi la recherche de l’évolutivité capacitaire à moindre impact constitue un critère majeur d’installation ; elle s’évalue notamment par anticipation des incorporations potentielles de nouveaux matériels dans les racks existants ou ceux spécifiquement approvisionnés pour couvrir cette extension de périmètre.

Les prévisions obtenues, estimées sur la base de coefficients de pondération, permettent de détecter le futur dépassement des seuils capacitaires exigeant la mise en œuvre de câbles électriques de section plus importante.

De plus, la capacité énergétique nécessaire au fonctionnement des matériels IT doit respecter le principe de la double adduction : véhiculée jusqu’en salle informatique par deux chemins différents depuis 2 Tableaux Divisionnaires Haute Qualité distincts, chaque chaîne d’alimentation électrique sera à même d’assurer la totalité de la prise en charge énergétique de l’ensemble de la salle informatique. Les deux chaînes énergétiques ne fonctionnent donc pas selon un principe de cumulation de puissance, mais fournissent au contraire une fonction de haute-disponibilité du courant fort, à prolonger au niveau de la distribution capillaire et des unités de distribution d’énergie.

En outre, la répartition du besoin de puissance électrique en salle n’est pas nécessairement homogène, les armoires dédiées aux commutateurs s’avérant par exemple beaucoup moins gourmandes en énergie que celles hébergeant des châssis pour serveurs lames. Disposer d’une faible marge d’évolution capacitaire globale peut alors s’avérer d’autant plus problématique qu’une faible proportion des racks représente une forte part des besoins énergétiques ; un telle situation peut conduire à une perte de surface utile de la salle informatique par concentration de l’essentiel des ressources capacitaires au niveau des zones les plus denses.

Pour se former :

cellaconsilium-logo

Conception de Salle Technique – Data Center

Energie – Data Center